ss

Programmes en cours

Programme d’accompagnement face aux risques cyber 2022

Le numérique s’impose désormais comme un outil indispensable pour accompagner les entreprises vers une industrie connectée, intelligente et plus compétitive.

Toutefois, ces outils exposent les entreprises à de nouvelles vulnérabilités comme les risques cyber. Il semble aujourd’hui indispensable pour les entreprises d’identifier les menaces, les enjeux liés à la sécurité numérique et de se prémunir face à ce risque.

C’est dans ce cadre, et en tant qu’animateur de l’écosystème maritime en région SUD PACA, que le Pôle Mer Méditerranée propose une action d’accompagnement individuel à destination des TPE / PME / ETI qui souhaitent se prémunir des risques cyber.

Voir les AMI pour ce programme

FAQ de ce programme

AMI CELIMER

Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) vise à identifier des acteurs socio-économiques qui souhaiteraient un accès au campus du Centre du Littoral et de la Mer (CELIMER) localisé à Sète sur la station de l'Ifremer, pour initier et mettre en œuvre des partenariats sous forme de projets innovants avec l’ensemble des compétences scientifiques et techniques disponibles au sein de l’écosystème de recherche et d’innovation en recherche marine du site, en particulier dans le domaine de la biodiversité marine et de ses usages, principalement en Méditerranée et dans les écosystèmes marins tropicaux. Les acteurs et parties prenantes de cet AMI sont l’Ifremer, l’IRD, la Région Occitanie, Sète Agglopôle Méditerranée, l’Université de Montpellier et l’Unité Mixte de Recherche Marbec.

Cet AMI n’a pas vocation à financer directement les projets, mais à contribuer à leurs développements en favorisant et en organisant l’accès aux compétences et aux ressources disponibles sur le campus CELIMER .

Après sélection des projets :

  • A minima et dans tous les cas, une convention d’accueil sur le campus CELIMER sera établie entre chacun des partenaires lauréats et l’Ifremer,
  • Suivant la nature des projets portés par les candidats, des conventions de partenariat ad hoc seront également établies par l’Ifremer et/ou l’une des tutelles de l’UMR Marbec.

La date limite de réponse pour la première levée est le : 13 Juillet 2022 à 20h00.

Voir les AMI pour ce programme

FAQ de ce programme

Avenir Littoral 2022

L’innovation constitue un des leviers essentiels du Plan littoral 21, porté par l’Etat, la Région Occitanie et la Banque des territoires pour accompagner la transformation du littoral sur la décennie 2017-2027. C’est pourquoi dès 2019, l’Etat et la Région Occitanie ont choisi de lancer un appel à projets intitulé « Avenir littoral », l’accélérateur d’innovation du Plan Littoral 21. Il a pour ambition de soutenir le développement de solutions concrètes et innovantes face aux défis du réchauffement climatique, de la préservation de la biodiversité et de la pression démographique, auxquels ce territoire est particulièrement exposé et qui nécessitent une adaptation permanente

 

Pour poursuivre la dynamique engagée, la 4ème édition de l’appel à projets « Avenir littoral » est lancée le 21 février 2022.

 

Cette édition 2022, lancée une nouvelle fois avec le soutien du Pôle Mer Méditerranée et de l’Agence régionale de développement économique Ad’Occ, vise le développement de solutions innovantes sur les trois thématiques suivantes :

 

·       Verdissement du secteur du nautisme : solutions écologiques pour un nautisme durable (écoconception de matériaux, optimisation de la consommation d’énergie et de l’eau, motorisation décarbonée, etc.) ;

·       Production durable et valorisation de bioressources marines : : adaptation de l’aquaculture aux enjeux du changement climatique et de durabilité ; solutions de valorisation de bioressources (poissons, coquillages, algues, espèces invasives, etc.) en vue de leur réutilisation dans une logique d’économie circulaire, avec des débouchés potentiels dans l’alimentation, la cosmétique, la santé, etc. ;

·       Solutions bioinspirées pour les activités littorales et maritimes : mise au point de nouveaux produits ou procédés inspirés du fonctionnement du vivant et des écosystèmes marins (biomimétisme marin).

 

Doté d’un fonds de 2 millions d’euros, cet appel à projets s´adresse aux entreprises basées en région Occitanie ou celles, françaises ou européennes, qui souhaitent s’y implanter en développant des partenariats durables.

Voir les AMI pour ce programme

FAQ de ce programme

"Booster le développement des services marins et maritimes utilisant l’internet des objets via une constellation de nano satellites"

L’Ifremer et Kinéis lancent un appel à manifestation d’intérêt pour booster le développement des services marins et maritimes utilisant l’internet des objets via une constellation de nano satellites

Une révolution en matière d’observation, de surveillance et de services marins et maritimes est en marche. Elle repose sur une technologie émergente, l’internet des objets (IoT – Internet of Things), développée par Kinéis dont l’Ifremer est actionnaire. A travers cet appel à manifestation d’intérêt lancé en concertation avec les Pôles Mer Méditerranée et Bretagne-Atlantique, l’Ifremer souhaite accélérer le développement de nouveaux produits et services utilisant l’IoT de Kinéis au service de l’économie bleue, des usages, de la connaissance et de la protection des océans.

Dans ce contexte, l’Ifremer veut susciter et soutenir des partenariats entre ses équipes scientifiques et des acteurs économiques pour créer des produits et services innovants utilisant l’IoT de Kinéis. Les applications attendues sont variées, liées à tous les domaines d’observation, de surveillance et d’usage durable des océans : suivi de la biodiversité, des ressources halieutiques ou des engins de pêche, connectivité des infrastructures et des équipements en mer (bouée, flotteurs, profileurs, engins autonomes, observatoires, embarcations…), sécurité des installations et des personnes, maintenance et supervision depuis la terre…

A la clé pour chaque projet sélectionné : un contrat de partenariat sur la base d’un soutien de 100k€ par acteur individuel et de 150k€ par consortium complété par des apports des équipes Ifremer impliquées et la mise à disposition de kits de développement et de supports Kinéis.

L'inscription à la plateforme est nécessaire pour avoir accès à l'ensemble des documents et à la Foire aux Questions (FAQ).

Pour toute question relative à la construction de consortia: iot@ifremer.fr

Pour toute question relative au règlement, au dossier de candidature, etc, veuillez déposer votre question sur la FAQ de la plateforme numérique de dépôt ou contacter : ami-Ifremer_kineis@polemermediterranee.com.

Voir les AMI pour ce programme

FAQ de ce programme